Que serais-je sans les arbres ?

Ce matin, je me lève et j’aperçois le soleil qui se lève sur les arbres au bout du petit lac où j’habite. Quelle beauté et quel cadeau à mon réveil ! Je regarde par ma fenêtre sur mon terrain : de beaux grands arbres, des érables, cinq érables adultes n’en faisant qu’un érable immense ! Deux grands pins, un beau bouleau sous mes yeux ! Quelle merveille ! Vient alors en moi : « Que serais-je sans les arbres. » J’imagine ces arbres, tous ces arbres, chez moi, en face de moi, disparus ! Quel vide cela ferait !

Puis l’eau du lac, ces reflets de soleil sur les arbres et le lac, les bernaches viennent de partir, au moment où j’écris, les canards sont arrivés et se glissent sur l’eau. Sans l’eau, je ne serais pas là. Sans l’eau, je périrais rapidement. Et sans les animaux de la terre et de l’eau, je n’y serais pas non plus. Je viens d’eux dans la chaine de la vie. Quel vide entrainerait leur disparition, même de quelques-uns qui me sont chers ! 

Me vient alors la pensée de toutes ces personnes que j’aime. Sans amour que serais-je ? Sans aimer et être aimé, il n’y a plus de vie. Tout est relié. Tout est dépendant de l’autre, des autres. Tout est donné.

Qu’est-ce qui relie tout ? L’amour. C’est l’amour qui relie tout dans l’univers. C’est l’amour qui me relie à tout : cet univers que j’aime et qui m’émerveille par ses mystères et ses merveilles, comme aiment à dire de nombreux scientifiques d’aujourd’hui ; cette terre, ma terre-mère, si remplie d’une vie si diversifiée et si belle avec tant d’innombrables beautés. Il me semble qu’il y a en tout un Amour qui est le lien entre tout, qui me relie à tout et qui habite le cœur de moi. Je me laisse goûter à cette Vie qui m’habite. Mon cœur est plein d’amour.

Ghyslain, écrit le 8 novembre 2017

Après avoir écrit cela, je tombe sur le texte qui suit d’Albert Einstein 

« Il y a une force extrêmement puissante pour laquelle jusqu’à présent, la science n’a pas trouvé une explication officielle. C’est une force qui comprend et régit toutes les autres et est même derrière tout phénomène qui opère dans l’univers et qui n’a pas encore été identifiée par nos soins. Cette Force Universelle est l’Amour…

 L’Amour est La Source, et La Source est Amour. Cette Force explique tout et donne son sens premier à la Vie. Il s’agit de la variable que nous avons ignorée pendant trop longtemps, peut-être, parce que l’Amour nous fait peur, puisque, c’est la seule énergie de l’Univers que l’homme n’a pas appris à gérer par sa volonté. »

Albert Einstein

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s