Je ne savais pas. Je ne me doutais même pas.

Lorsque j’ai commencé à bâtir des ateliers de spiritualité universelle, c’était pour répondre à des soifs. Rejetant l’Église ou les Églises, beaucoup ont un jour ressenti le vide de l’ère post-chrétienne (sous-titre du documentaire L’heureux Naufrage). En entendant comment beaucoup de personnes ont été marquées, blessées profondément par des attitudes de religieux, religieuses, de prêtres, par eux et ce qu’ils transmettaient, je comprenais qu’ils ne voulaient plus rien savoir.

Quand j’ai visionné ce documentaire, j’ai entendu les soifs profondes de retrouver des valeurs qu’ils avaient rejetées, mais plus encore la soif de profondeur, de transcendance, de vie intérieure signifiante.

Est alors monté en moi l’appel à bâtir quelque chose pour ces personnes. J’ai bâti un premier atelier intitulé Me relier à plus que moi. Je ne savais pas trop où j’allais au début. J’étais tombé, par hasar

d (!), sur un article intitulé L’écospiritualité, la spiritualité de l’écologie. (Curieusement je viens de lire un discours du Pape François qui reprend ce thème : la spiritualité de l’écologie.)

Ayant été personnellement très touché par le discours du chef autochtone au président des États-Unis en 1854, discours écrit au pied de Mosaïculture de la Terre-mère, j’ai peu à peu développé notre lien à la nature, cherchant à faire expérimenter le fait d’être lié à la nature, d’en faire partie. Puis de faire partie de l’univers, d’être formé des ingrédients venant des étoiles. Qu’est-ce que cela peut donc apporter ?…

Aujourd’hui je me suis promené dans une petite rue de Ste-Sophie derrière chez moi dans les Basses Laurentides. Je regardais le firmament tout bleu. Je me suis senti devant l’immensité inimaginable de l’univers, comme un infini devant mes yeux. Au fond de moi s’ouvrait cette dimension d’infini qui habite tout être humain, mais qui est le plus souvent inconsciente. Demandez-vous pourquoi tant de gens s’assoient au bord de l’océan et peuvent y demeurer longtemps sans se rendre compte du temps qui passe. L’océan nous donne d’ouvrir sur ce qui semble à nos yeux l’infini. L’immensité. J’ai tant aimé me promener sur le bord de la mer le matin, puis m’asseoir, regarder et m’ouvrir à la paix ressentie. La mer cependant est loin de chez moi et je ne voyage pas souvent.

Or voilà que j’ai plus que la mer : l’immensité de l’univers devant mes yeux avec ces milliards de galaxies comprenant chacune des milliards d’étoiles, même si je ne les vois pas, je sais qu’une immensité inimaginable, qui dépasse l’entendement, est là derrière ce firmament bleu.

Je ne vois pas, mais je sais et je m’ouvre à ce qui me dépasse. Je me laisse ressentir ce que me fait d’avoir le regard tourné vers cette immensité. Je contemple. Un espace sans mesure s’ouvre en moi. Celui qui est la Source de l’univers, l’âme du monde, est en moi et m’invite à une relation d’intimité. Je peux lui dire tu. J’accueille sa Présence et son Amour pour moi. Mon bonheur est grand, intense. Je goûte en marchant très lentement. Comment expliquer cela ? Je ne le sais pas. Je le vis.

Je ne savais pas qu’en bâtissant des ateliers pour répondre aux soifs des autres, j’en serais le premier bénéficiaire. Toute la nature et l’univers me parlent tellement et m’entrainent si loin en mes profondeurs. J’aime cette nature dont je suis. Je ne me doutais pas que l’intimité avec le Dieu de mon cœur s’intensifierait ainsi. Je rends grâce.

Invitation

 Vous êtes libres la fin de semaine de l’Action de grâce, du vendredi soir 11 octobre (19:00) au dimanche après-midi 13 octobre (15:30) ? Vous pouvez vivre cet atelier Me relier à plus que moi au Centre Le Soleil Levant. Visitez notre site web http://www.centrelesoleillevant.org pour plus de détails, volet Une spiritualité pour notre temps.

Vous pourrez aller aussi dans À propos de nous, photos et vidéos, voir la magnifique nature dans laquelle ce centre est situé. Habituellement c’est lors de la 2e fin de semaine d’octobre que les couleurs sont les plus belles, celle où l’atelier Me relier à plus que moi est offert.

Bienvenue !

Ghyslain Julien   ghyslainjulien@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s